Cette attitude est recommandée par saint Paul ("Oubliant ce qui est derrière moi et tendu de tout mon être vers ce qui est en avant", épître aux Philippiens 3-13), et Grégoire de Nysse (335-394, "Ayant laissé les apparences, l'esprit va plus à l'intérieur jusqu'à l'inconnaissable"). [Mot suggéré par 3B].

[Retrouvez ce billet dans L'Almanach 2009 du Garde-mots]