Voici la version moderne de "l'or des fous"
...
Il vient de m'arriver une drôle d'histoire il y a une demi-heure. Je veux vous en faire profiter pour que ça ne vous arrive pas non plus ...

Je marche le long d'un quai assez désert. Une femme vient dans l'autre sens, se baisse à un mètre devant moi et ramasse un objet brillant en criant "J'ai de la chance". Un coup d'œil et je m'aperçois qu'il s'agit d'une chevalière. Je passe mon chemin, mais elle me rattrape ratrappe :

- Pouvez-vous me dire si c'est de l'or ? Et elle me met la bague dans la main ...
- Mais, oui, il y a même deux poinçons ... Je ne suis pas encore dans la méfiance mais je les trouve un peu gros, ces poinçons.
- J'ai de la chance aujourd'hui ...
- Vous savez, ce genre d'objet ça se porte aux Objets trouvés ...
- Je ne peux pas, je suis *. Ici le nom d'une nationalité que je n'écris pas pour ne pas être taxé de xénophobie, ce qui n'est vraiment pas mon truc. Disons que la première lettre du mot se trouve plutôt vers la fin de l'alphabet.
- Bon, je vous la donne, au revoir. Et elle s'éloigne. Je la ratrappe :
- Je n'en veux pas.
- Moi non plus, donnez-moi plutôt de l'argent.

Bien sûr je refuse, je lui rends la bague et reprends mon chemin, à la fois content de ne pas m'être fait arnaquer ni voler (dès que j'ai commencé à comprendre, j'ai surveillé mon argent et ma montre) et irrité qu'on me prenne pour un gogo. Voilà, vous êtes prévenus. Qu'on se le dise dans la communauté des blogueurs et alentours ...


[je publie régulièrement des billets le lundi et le vendredi
mais, quand il y a lieu,
je suis susceptible d'en ajouter à l'improviste]