Pascal était-il uchroniste ?

La pensée de Pascal "Le nez de Cléopâtre, s'il eut été plus court, toute la face de la terre aurait changé", ou encore le proverbe "Avec des si et des mais on mettrait Paris dans une bouteille" relèvent de la fiction réaliste et sont donc proches de l'uchronie. Dans la mesure où l’Histoire, qui décrit les faits tels qu'ils ont eu lieu, est une construction, son détournement - l’Histoire telle qu’elle aurait pu être - apparaît comme un jeu qui respecte le modèle tout en le contournant. Elle fait du point de divergence un simple accident et du caractère plausible de ce qu’elle raconte un élément capital. Noter également que, pour que l’uchronie fonctionne, le lecteur doit posséder des références historiques classiques. De ce fait, elle porte de préférence sur des faits connus de tous. On la range généralement dans la science-fiction, alors qu'il s’agit d’un genre autonome possédant ses propres codes. C’est plutôt un roman historique instrumentalisé pour des raisons littéraires, philosophiques ou politiques.

Mots voisins
Achronique. Se dit d'un phénomène qui se situe hors du temps.
Anachronisme. Action de placer un fait, un usage, un personnage, etc., dans une époque autre que l'époque à laquelle ils appartiennent.
Anti-utopie. Voir Contre-utopie.
Apocryphe. Dont l'attribution à un auteur déterminé est erronée.
Autofiction. Autobiographie plus ou moins romancée.
Cacotopie (ou kakotopie). Synonyme de Dystopie.
Chronique. Recueil de faits historiques rédigés suivant l'ordre chronologique où ils se sont déroulés.
Chronologie. Œuvre qui présente les événements dans l'ordre attesté par les historiens.
Contre-utopie. Remise en question  de la société telle qu'elle est décrite de façon idéale dans l’utopie. Exemple : "1984", de George Orwell.
Cyberpunk. Roman de science-fiction dans lequel la société est désorganisée à cause du progrès technologique et où règnent, dans une ambiance de musique électronique, la lutte contre la technologie, l'information et l'économie capitaliste.
Diachronie. Évolution des phénomènes linguistiques dans le temps.
Dyschronie. Uchronie négative.
Dystopie. Utopie négative.
Eutopie. Utopie positive, version optimiste de l'utopie. Description d'une société idéale.
Fiction. Genre littéraire dans lequel des personnes et des événements imaginaires ont une place prépondérante.
Fiction spéculative. Roman de science-fiction dans lequel l'auteur aborde les problèmes éthiques qui découlent du progrès scientifique.
Hétérotopie. Lieu, décor où se déroule l'utopie.
Historicité. Caractère de ce qui est reconnu comme s'étant réellement passé.
Historiographie. Ensemble des documents historiques sur un sujet.
Métachronisme. Anachronisme par avancement de date.
Omnitemporalité. Fiction dans laquelle le présent, le passé et le futur sont indiscernables.
Panchronique. Se dit d'un phénomène linguistique qui traverse une longue période sans subir de changement.
Parachronisme. Anachronisme qui consiste à situer un événement à une date postérieure à celle où il s'est produit.
Paradoxe temporel. Dans une œuvre de fiction, contradiction logique née d'un voyage dans le temps. Exemple : en remontant le temps le héros rencontre son grand père et le tue. Dans ces conditions il ne pourra naître.
Post-apocalyptique. Se dit d'une œuvre de science-fiction dans laquelle l'auteur décrit la survie de l'humanité après un événement cataclysmique ayant rasé la civilisation.
Prochronisme. Fait de situer un événement avant la date à laquelle il est réellement survenu.
Pseudo-utopie. Fausse utopie.
Semi-utopie. Fiction à mi-chemin entre le monde réel et l'utopie.
Steampunk. Œuvre de science-fiction uchronique dont l'action se déroule au XVIIIème ou au XIXème siècle et où la technologie est à base de machines à vapeur. Les événements sont fictifs mais les personnages appartiennent à l'histoire.
Synchronie. Mot qui désigne des phénomènes se produisant au même moment.
Temporalité. Caractère de ce qui existe dans le temps.
Transchronie. Fiction où des éléments anachroniques sont réunis
Univers parallèle, monde parallèle. Dans une œuvre de fiction, univers séparé du nôtre et qui possède ses propres dimensions d'espace et de temps.
Utopie. Description d'une société idéale.
Utopisme. En philosophie, conception visionnaire d'une société idéale.
Voyage dans le temps. Fiction dans laquelle le héros revisite le passé. L'Histoire y est décrite comme elle s'est véritablement déroulée.


Enfin la vérité

Personne n'ose vous le dire mais l’histoire officielle est une gigantesque uchronie. Elle a été maquillée au fil des siècles par des auteurs sans scrupule, et qui ont pour nom : Hérodote, Thucydide, Xénophon, Polybe, Diodore de Sicile, Caton l'Ancien, Salluste, Tite-Live, Flavius Josèphe, Plutarque, Tacite, Suétone, Eutrope, Saint Grégoire de Tours, Saint Isidore de Séville, Geoffroi de Villehardouin, Joinville, Froissart, Bossuet, Pierre Bayle, Saint-Simon, Chateaubriand, Guizot, Lamartine, Augustin Thierry, Adolphe Thiers, Jules Michelet, Auguste Comte, Edgar Quinet, Tocqueville, Renan, Taine, Lavisse, Fustel de Coulanges, Jérôme Carcopino, Marc Bloch, André Leroi-Gourhan, Georges Duby, Fernand Braudel, Michel Foucault, Emmanuel Le Roy Ladurie, Albert Malet et Jules Isaac, Pierre Miquel. Voici, pour votre information, quelques faits rétablis dans leur vérité première.

• Le Big Bang fut le résultat d’une catastrophe nucléaire générée par la civilisation des Atlantes. La loi de l'Expansion Universelle explique que tout ait recommencé il y a environ 13,7 milliards d’années.
• Adam et Ève n’ont pas croqué une pomme mais une figue.
• La première pyramide d’Égypte fut construite à Samarcande sur une commande de Djoser (2630-2611 av. J.-C.). On la roula ensuite jusqu'à Saqqarah sur des troncs d'arbre.
• Hippocrate (460-370 av. J.-C.), la première grande figure de l'histoire de la médecine, était spécialisé dans l'optique dentaire. Quand on l'agaçait il rendait coup pour coup.
• Avant l’arrivée des Parisii à Lutèce (IIIe siècle av. J.-C.) la Seine coulait dans l’autre sens.
• César se noya en franchissant le Rubicon le 12 janvier 49 av. J.-C. Les citoyens romains en conclurent que le sort s'était jeté sur lui.
• Vercingétorix, contrairement à ce qu'a écrit César dans ses Commentaires sur la guerre des Gaules, n’a pas existé. Les Gaulois durent attendre l'arrivée d'Astérix pour se fédérer.
• Néron mourut à l'âge de douze ans (49 ap. J.-C.) en jouant au jeu du foulard. Un pompier incendiaire prit sa place et se fit couronner empereur sous son nom.
• Attila (405-453) n’avait qu’un seul bras, c'est pourquoi il préférait le cheval à la moto.
• La république monarchique fondée par Clovis a duré trente ans (481-511). Sa devise était : "Souviens-toi du vase de Soissons". Son blason : "de frites aux trois huiles d'or".
• Jeanne d’Arc était la fille de Gilles de Rais, dit Barbe-Bleue. Comme il l'avait eue à l'âge de 8 ans il ne s'en souvenait plus. C'est pourquoi Jeanne tenta de se faire adopter par Charles VII.
• Les ongles de Louis XI (1423-1483) s'arrêtaient de pousser à chaque fois qu'il grattait à la porte de la prison où il allait rendre visite à ses fillettes.
• Christophe Colomb débarqua en Chine dans la nuit du 11 au 12 octobre 1492. Il prétendit par la suite avoir découvert l'Amérique pour ne pas fâcher ses commanditaires espagnols, lesquels préféraient cette version nettement plus commerciale.
• François Rabelais était curé, médecin, hermaphrodite et pétomane. Il se mit à écrire quand il comprit qu'il ne serait jamais pape et qu'il n'inventerait pas les antibiotiques.
• La Joconde avait une verrue sur le nez. C'est pourquoi Leonardo choisit de peindre sa jumelle mais, comme il ne lui avait pas demandé l'autorisation, il baptisa son tableau du nom de celle qui était la plus connue. Le problème de sa vie est qu'il n'a jamais su vraiment de laquelle il était amoureux.
• Galilée (1564-1642) fut assigné à résidence pour avoir dit : "Et pourtant elle détourne". Il parlait de la banque dans laquelle il travaillait comme garçon doré sous le pseudonyme de  Jérôme K. Il était aussi astronome, mais ça c'était son jardin secret et personne n'en aurait jamais rien su si la Terre ne s'était pas mise à tourner par inadvertance autour du Soleil.
• Henri IV se convertit au bouddhisme la veille de son assassinat. Il est connu en Orient sous le nom de Socle français du Karma Divin.
• Le véritable nom de d’Artagnan (1611-1673) était Jean-Pierre Coffe. Son cri de ralliement était "Un pour tous. Tous pourris".
• Pascal Legitimus (1623-1662) publia ses écrits sous le nom de Blaise Pascal. Il résolvait en public les équations à trois inconnues.
• Molière a appris à parler à l’âge de dix ans dans un bordel (1632). Toute sa vie il en garda une faiblesse au poumon.
• La photographie a été découverte par Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais. Nicéphore Niépce, son arrière-arrière-arrière-petit-neveu, en retrouva le principe après avoir rêvé de lui. Malheureusement il ne pouvait rêver qu'en noir. C'est pourquoi il inventa la photographie argentique.
• Madame de Sévigné (1626-1696) se suicida en buvant douze litres de chocolat. Elle mit si longtemps à mourir qu'elle eut le temps d'écrire à sa fille quelque 6000 lettres.
• Louis XIV était socialiste. C’est la raison pour laquelle il déclara le 13 avril 1655 devant le Parlement : "L’État, c‘est moi".
• Louis XV (1710-1774) était amoureux d’une biche, ce qui l’amena à interdire la chasse.
• À l'occasion de sa dernière apparition sur Terre, Zeus prit les traits de Giuseppe Balsamo, dit Alessandro, comte de Cagliostropovitch (1743-1795). C'est ce qui permet au célèbre mythographe Adhémar de la Motte-Corentin, de montrer que les tours de magie attribués au comte étaient en fait un simple délassement du dieu.
• Casanova était puceau, ce qui ne l'empêcha pas de faire une carrière de prisonnier et d'écrivain.
• Donatien Alphonse François, marquis de Sade était un chef révolutionnaire. Comme il était emprisonné à la Bastille pour conduite licencieuse et qu'il s'y ennuyait il déclencha la Révolution française.
• Louis XVI vendit le mobilier de Versailles avant de s’enfuir. C'est pourquoi l’Assemblée constituante lança des émissaires à sa poursuite et réussit à le rattraper à Varennes (20-21 juin 1791).
• Bonaparte était le directeur du musée du Louvre. Il voulut aller à Alexandrie pour acheter des antiquités égyptiennes (1798) mais il se vit refuser l'entrée du pays sous prétexte qu'il n'avait pas de visa. Il eut l'idée de se faire général et de débarquer quand même. Il découvrit ainsi qu'il possédait une grande habileté tactique doublée d'une ambition sans limite. Il se souvint alors qu'il habitait Paris et qu'il pourrait sans doute y faire une grande carrière. Quand il arriva chez lui Joséphine venait de se laver et la France de lui réclamer un coup d'État.
• Maximilien de Robespierre (1758-1794) était éleveur de vampires. Comme il avait besoin de beaucoup de sang pour les nourrir il institua en France un régime de terreur. Malheureusement l'affaire tourna mal : il fut lui-même victime de son cheptel.
• Napoléon gagna brillamment la bataille de Waterloo. Le lendemain (19 juin 1815) il prit le nom Louis XVIII et la route de Paris.
• Louis XVII tenait un stand à la foire du Trône dans les années 1830. Pour ne pas être reconnu, il se faisait appeler Naundorff.
• Louis-Philippe et Honoré Daumier étaient frères jumeaux. Ils aimaient se moquer l'un de l'autre.
• Victor Hugo a écrit la plupart des livres d'Alexandre Dumas. Après la mort de celui-ci (1870), il l'annonça au tout Paris mais personne ne le crut car il était déjà célèbre.
• On a pu faire remonter l’arbre généalogique de Karl Marx à l’an 2342 av. J.-C. Son ancêtre de l'époque était déjà marxiste, tendance Groucho.
• Napoléon III éternuait à chaque fois qu’il pensait à l'impératrice Eugénie. C'est pourquoi il ne parlait jamais d'elle à ses maîtresses.
• Dans le but de se rendre célèbre Louis Pasteur eut l'idée de synthétiser des microbes et des virus et de faire distribuer les plus dangereux par les marchands de fromage. Il n'avait plus qu'à inventer les vaccins.
• Gauguin aimait le poisson cru. C’est pourquoi il s'exila aux Marquises.
• Arthur Rimbaud refusa un poste de Premier Ministre au Harar.
• Émile Littré eut 26 enfants, tous de la même mère. Chacun avait un prénom commençant par une lettre différente. Ils naquirent d'ailleurs dans l'ordre naturel de l'alphabet. Leurs certificats de baptême constituèrent les premiers éléments du Dictionnaire de la langue française (1863).
• Auguste Bartholdi, voulant se débarrasser de sa femme, l'enferma dans une statue géante qu'il expédia en Amérique. Cécilia Bartholdi était encore en vie au moment de l'inauguration (28 octobre 1886). Elle fut libérée et le président  Cleveland lui accorda le droit d'asile. C'est alors que l'œuvre fut baptisée "Statue de la Liberté".
• Le président Sadi Carnot assassina un anarchiste mais le crime fut maquillé en accident. Pour se venger un autre anarchiste, venu d'Italie, l'assassina à son tour le 25 juin 1894.
• La théorie de la relativité a été découverte par Maurice Leblanc au cours d'un séjour dans l'Aiguille creuse d'Étretat. Albert Einstein a longtemps prétendu en être l'auteur, alors qu'il était seulement le nègre du romancier.
• Le père A.B. Pétuel était objecteur de conscience. Comme il ne voulait pas être mobilisé, et encore moins risquer de mourir dans un taxi, il commit une astucieuse escroquerie. Il acheta une caserne désaffectée, puis la revendit à l'Église sans avoir payé le premier propriétaire, le ministère de la Guerre. Il fut condamné le 2 août 1914 à quatre ans de bagne. Libéré le 11 novembre 1918 et  il reçut aussitôt le Prix Nobel de la Paix pour son acte héroïque.
• L'humoriste Georges Clemenceau dormait sur le banc des ministres à la Chambre des Députés, sauf les nuits de pleine lune où il préférait le cimetière du Père-Lachaise.
• Henri-Désiré Landru (25 février 1869-12 avril 1922 à 6 h 37) psychanalysait ses victimes avant de les découper. Le transfert avait lieu ensuite  par voie de cheminée.
• Dans sa jeunesse Winston Churchill avait été décathlonien. Il arrêta le sport pour pouvoir fumer des cigares.
• Orson Welles a vraiment vu des martiens débarquer le 30 octobre 1938. Pourtant il fit croire que son reportage était bidonné : il avait compris que, sans ce subterfuge, le monde l'aurait vite oublié.
• Un premier débarquement, appelé Opération Ordre vol, eut lieu le 5 juin 1944. Personne n'en a jamais entendu parler parce que les alliés avaient oublié de prévenir les cinéastes. On recommença donc le lendemain.
• Le Général de Gaulle écrivit ses mémoires de guerre en anglais. Il les fit ensuite traduire par Jean-Paul Sartre, mais il refusa de partager ses droits d'auteur avec lui car ils n'avaient pas les mêmes opinions politiques.
• Certains pensent que  Johnny Halliday est belge, mais, en fait, il vient d'une exoplanète.
• Il y a encore des dinosaures dans une forêt secrète d'Indonésie. Ils contribuent à l'équilibre écologique mondial. Leur association de défense travaille dans l'ombre pour qu'on ne sache pas que leur viande est succulente. De son côté la chaîne de restauration rapide McDino fait pression sur les principaux gouvernements pour obtenir un visa d'exploitation du produit.

*

Dans les affirmations ci-dessus il y en a une qui est vraiment vraie, au moins sous forme de théorie. La première personne qui trouvera la solution gagnera son uchronie officielle.

[Retrouvez ce billet dans
L'Almanach 2010 du Garde-mots
]