Le Garde-mots

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 16 octobre 2009

Goguette

Dessin d'Ydel

Merci à Ydel pour son dessin original.
Pour afficher l'ensemble de ses contributions mensuelles au Garde-mots cliquez sur l'image.

Ce mot ne s’emploie que dans l’expression être en goguette, c’est-à-dire « être d’humeur à faire la fête, tout en étant légèrement ivre ». De l'ancien français gogue, réjouissance, bonne humeur. On employait également autrefois l’expression chanter goguette, injurier quelqu'un. Au début du XIXe siècle les goguettes étaient des sociétés chantantes qui se produisaient dans les cabarets. La locution adverbiale à gogo (abondamment) et le mot goguenard (qui se moque en plaisantant) ont la même origine. Ce mot fait également penser au fameux air de La Traviata de Giuseppe Verdi Libiamo ne'lieti calici, buvons dans de joyeux calices. Synonymes : agape, bamboche,  beuverie, bombance, bombe, bringue, débauche, fête, foire, godaille, gogaille, noce, ribote.

jeudi 6 avril 2006

Baryton


Voix d'homme qui, par son étendue et son timbre, se situe entre le ténor et la basse. On donne également ce nom au chanteur qui possède ce type de voix. Du grec barutonos, « qui a un ton grave », lui-même de barys, bas, grave, pesant. Jusqu'à la fin du XVIIIe siècle le terme consacré était concordant.

Il y a divers types de barytons :

Baryton léger ou « baryton martin » : c’est la voix de baryton la plus élevée mais aussi la moins puissante de la série ; elle se distingue par une sonorité claire, souple, agile, enveloppante. Exemple : le rôle de Pelléas, dans Pelléas et Mélisande, de Claude Debussy. Dans un tout autre registre, c’est la voix de Florent Pagny.

Baryton : le baryton proprement dit correspond, par exemple, au rôle d'Escamillo, dans Carmen de Bizet.

Baryton Verdi : voix riche et bien timbrée, nerveuse, vibrante, qui convient aux rôles de baryton du théâtre de Verdi. Rigoletto en est une belle illustration.

Baryton basse : voix un peu plus grave, capable de faire de grands effets dramatiques. C’est le cas de Wotan dans la Tétralogie de Richard Wagner.

Lire la suite...