On qualifie de langue vernaculaire la langue communément parlée au sein d'une communauté. A ce titre, dans le système économique et commercial mondialisé tel que nous le connaissons, le français est, qu'on le veuille ou non, la langue vernaculaire de la communauté francophone, face à l'anglais qui en est la langue véhiculaire (langue servant de moyen de communication entre des populations parlant des langues différentes); [mot demandé par J.-F Nadaud]

[Retrouvez ce billet dans L'Almanach 2009 du Garde-mots]