Notes de lecture

Voici quelques anagrammes tirées de L’Anagrammite, petit livre rouge signé Jean Lacroix, paru en 1969 aux éditions de la Pensée Moderne. Illustrations de PIEM.

- Charles de Gaulle : Le lâcheur de glas.
- François Mitterrand : Recordman transitif.
- Le premier Ministre : Le rentier s'imprime.
- La cinquième République : L'équilibre qui mène au P.C.
- Après-gaullisme : Mes pagailleurs.
- Le Canard enchaîné : Le hardi en cancane.

Vos anagrammes

- Renault : Naturel (contribution de Dandylan)
- Yourcenar : pseudonyme de Marguerite de Crayencour (1903-1987). Merci Joël.
- Voltaire : serait l'anagramme de Arouet LJ (Le Jeune) en lettres anciennes où J s'écrit I et U s'écrit V, AROVET LI donne VOLTAIRE. Merci Joël et Wikipedia.
- Éléphant artiste : Ta panthère te lis (proposition de Gaelyc qui a également offert un très bel éléphant au garde-mots).
- Image : Magie (anagramme proposée par Éléonide).
- Féérie : Fériée (Éléonide).
- Repos : Prose (Éléonide).
- Récit : Écrit (Éléonide).
- Tentation : Attention (Maryne).
- Trace : Carte, Écart (Éléonide). Voir également ci-dessous ce qu'Éléonide fait d'un tel ensemble de propositions.
- Trésor public : Corruptibles (kiara)
- Ministre : Intérims (Maryne).
- Étreinte : Éternité (Chloé).
-Stupide : Dispute (Chloé).
- Ponce Pilate demande : Quid est veritas ? Qu'est-ce que la vérité? Jésus répond : Est vir quid adest ! C'est l'Homme ici présent ! Merci Maryne pour cette anagramme latine. N'oublions pas cependant que Jésus parlait l'araméen.
- Napoléon empereur des français : Un pape serf a sacré le noir démon (Shax).
- Endolori : Indolore (Lukos53).
- Pablo Picasso : Pascal Obispo (Victor).
- Dalí : Laid (Soline).
- Tarot de Marseille : Lame te dira le sort (Zenarian).

Liens utiles

- Lucie Fer de Lens : Fleur de silence [ce blog a disparu : "c fêlure de liens"].
- TracesÉcrites : Écarts et crise

Plus d'anagrammes ?

- Appréciez cette anagramme sur Marie Touchet, favorite de Charles IX : Je charme tout.
- Lisez l'article de Wikipedia.
- Rendez-vous sur le billet Rénitent où vous attend l'adresse d'un générateur d'anagramme.
- Admirez ce poème de Pierre de  Ronsard :

        LES AMOURS DE MARIE

Marie, qui voudrait votre nom retourner,
Il trouverait aimer: aimez-moi donc, Marie,
Votre nom de nature à l'amour vous convie
À qui trahit Nature il ne faut pardonner.

S'il vous plaît votre coeur pour gage me donner,
Je vous offre le mien: ainsi de cette vie
Nous prendrons les plaisirs, et jamais autre envie
Ne me pourra l'esprit d'une autre emprisonner.

Il faut aimer, maîtresse, au monde quelque chose.
Celui qui n'aime point, malheureux se propose
Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer

Sans goûter la douceur des douceurs la meilleure.
Rien n'est doux sans Vénus et sans son fils: à l'heure
Que je n'aimerai plus, puissé-je trépasser !


[Retrouvez ce billet dans L'Almanach 2009 du Garde-mots]